Guide d’achat pour l’éclairage

Choisir le bon éclairage n’est pas toujours facile. En effet, il faut tenir compte de plusieurs facteurs. Le but de ce guide d’achat est de fournir des informations pratiques qui peuvent faciliter le choix d’une nouvelle lampe.

Voici les notions les plus importantes :

Valeur IP

La valeur IP indique dans quelle mesure un appareil électrique est étanche à l’eau et à la poussière. Elle est utilisée de façon universelle pour l’éclairage, mais aussi pour plusieurs outils. Ainsi, l’on sait immédiatement si une armature d’éclairage spécifique peut être installée dans la salle de bains.

La valeur IP est composée de deux chiffres. Le premier, qui va de 0 à 6, indique le degré de protection contre les objets solides. Le deuxième, de 0 à 9, indique dans quelle mesure l'appareil est protégé contre l'eau.

En matière d’éclairage, les valeurs IP suivantes sont les plus utilisées:

 
 IP20:  Protégé contre la poussière
 IP21:  Protégé contre les gouttes 
 IP23:  Protégé contre l’eau de pluie 
 IP44:  Protégé contre les éclaboussures
 IP54:  Protégé contre les éclaboussures et la poussière 
 IP65:  Protégé contre les jets d’eau 
 IP67:   Protégé contre la poussière et contre l’immersion dans l’eau pendant 30 minutes  
 IP68:   Protégé contre la poussière et contre l’immersion prolongée dans l’eau


Revenons sur la salle de bains :

Dans la baignoire ou la douche (tous les espaces où l’eau est présente en permanence), il faut obligatoirement installer des armatures avec un indice IP67.
Pour tout espace se trouvant à moins de 2,25 mètres de hauteur de la baignoire ou la douche (les endroits où les projections d’eau sont très fréquentes), l’éclairage devrait répondre au minimum à l’indice IP65.  
Jusqu’à 60 cm autour de la baignoire ou la douche et jusqu’à une hauteur de 2,25 m, une valeur IP44 sera suffisante.

Découvrez ici tout l’éclairage pour la salle de bains


Douilles

Les armatures en vente chez MAKRO ne sont pas toutes munies de la même douille. Pour le choix de la lampe il faut donc nécessairement tenir compte de la douille de l’armature. Voici un aperçu des douilles les plus courantes : 


Flux lumineux

Tout comme on peut mesurer la puissance d’une machine, il est possible de déterminer la quantité de lumière diffusée par seconde par une source lumineuse. Cette quantité de lumière s’appelle le flux lumineux et est exprimée en lumens (lm).  Le principe est le suivant: plus la lumière diffusée par une lampe est intense, plus l’indice de lumen sera élevé. 

 

Plus de lumens = plus de lumière


Température de couleur

La température de couleur des lampes est exprimée en kelvins (K), qui indique les nuances de teinte froide et chaude de la lumière. Plus l’indice kelvin est élevé, plus la couleur de la lumière est froide (blanche). Dans le cas d’un indice kelvin plus faible, la lumière sera plus chaude (jaune).

Les exemples ci-dessous donnent une idée des différentes valeurs:
 

Moins de kelvins = plus d’ambiance 


LED

L’éclairage LED présente beaucoup d’avantages. Un petit aperçu:

+ Économie d’énergie et de coûts: 
Comme les lampes LED ont une durée de vie bien plus longue que les lampes halogènes, économiques et à incandescence traditionnelles, elles devront être remplacées beaucoup moins vite. 

+ Sécurité:
Les lampes LED dégagent une faible chaleur et ne présentent donc jamais un risque de brûlure quand on les touche accidentellement, et ce contrairement aux lampes à incandescence et halogènes.

+ Durabilité:
Quand on laisse tomber une lampe à incandescence, il est fort probable que le filament ne soit cassé, ce qui rend la lampe inutilisable. Il en va tout autrement pour l’éclairage LED, où les lampes fonctionnent sans filament. Moins de risque de casse donc quand une lampe LED subit un choc violent. 

+ Temps de réaction:
Les lampes économiques et TL ont un temps de réaction plus long avant d’atteindre leur intensité  lumineuse maximale. Les lampes LED par contre, atteignent leur luminosité maximale dès qu’elles sont allumées.
 
 

Comparaison lumen - watt

L’indice lumen (lm) exprime la quantité totale de lumière émise par une source de lumière. Le wattage indique la consommation énergétique d’une lampe. Pendant de longues années, nous avons utilisé le wattage pour quantifier le flux lumineux, mais c’est en fait faux. Petit à petit, on a pris conscience du fait qu’il faut plutôt parler de lumen.  
Le tableau ci-dessous permet de comparer les unités de mesure watt et lumen. Attention, le tableau est à titre purement indicatif et peut varier d’un fabricant à l’autre. 
 
 
  200-300 lm  300-500 lm 500-700 lm 700-1000 lm 1000-1250 lm 1250-2000 lm
 Lampe à incandescence  25 W  40 W  60 W  75 W  120 W  150-250 W
 Lampe économique  5 W  8 W  11 W  15 W  20 W  20-33 W
 Lampe halogène  25 W  35 W  50 W  65 W  100 W  125 W
 Lampe LED  2-4 W 3-5 W  5-7 W  8-10 W  10-13 W  13-20 W



Envoyer cette liste par e-mail

Fermer